Un bon youtuber : c’est qui ?

Un bon youtuber : c’est qui ?

Onyxmedia youtube

Crée en 2005 et racheté par Google en 2006, Youtube devint l’une des plateformes les plus fameuses au monde de l’internet. Un site d’audioviseul qui permet aux utilisateurs à partager leurs moments de joie, des scènes avec humour ou celles de la vie quotidienne. Les entreprises bénéficient aussi de Youtube pour  partager des vidéos à tendance promotionnelle ou publicitaire.

Actuellement, nombreux sont les gens qui réalisent des vidéos successives documentaires, informatives ou comiques, et bénéficient en contrepartie des rémunérations sur chaque vidéo publiée, en conséquence, ils attirent sur leurs chaînes des millions d’abonnés à travers le monde,  ce sont les Youtubers.

Le Youtuber est celui qui :

  1. réalise des scénarios de vidéos, c’est aussi un concepteur et un rédacteur;
  2. Monte des vidéos courtes et efficaces pour un format web;
  3. Enregistre des émissions sous format vidéo dans une chambre ou un studio et face à une caméra;
  4. Partage ces vidéos réalisées sur les réseaux sociaux notamment Facebook, Twitter, Instargam et d’autres;
  5. Cherche à avoir des partenariats avec des professionnels ou des entreprises pour diffuser et promouvoir leurs marques en début ou à la fin des vidéos réalisées.

La recette d’un bon youtuber

En fait, il n’y a pas une recette magique pour devenir un youtuber avec des millions d’abonnés, il faut juste chercher à avoir quatre qualités et aller droit au but sans perdre beaucoup du temps:

Les blagues les plus courtes

Cherchez à réaliser des vidéos de cinq à dix minutes pour les diffuser. Il suffit de les filmer dans votre studio (chambre) tout en utilisant la « facecam », c’est-à-dire  parlez directement face à la caméra. N’utilise pas donc un studio trop sophistiqué ou des effets spéciaux étonnants.

Une seule famille

La plupart des Youtubers trouvent force dans les autres, c’est-à-dire ils créent des liens entre eux pour se faire connaitre, ils forment à cet effet une sorte de communauté, chacun fait des apparitions et s’abonne dans les vidéos des autres. Cette technique permet à certains d’eux de se regrouper pour réaliser des vidéos collectives.

Soyez spontanés

Face à votre caméra, essayez de s’adresser directement au monde, parlez spontanément de votre vie quotidienne: les fêtes, les voyages, les aventures, les hobbies, les opinions sur l’actualité et d’autres. Une seule spontanée anecdote peut diffuser  largement votre vidéo sur les réseaux sociaux, à la manière d’un bouche-à-oreille.

Une publicité à l’avance

A la fin de chaque vidéo réalisée, demandez aux internautes de s’abonner sur votre chaîne Youtube et de partager la vidéo avec leurs connaissances. En outre, bénéficiez  des réseaux sociaux qui sont déjà multiples pour partager vos réalisations, certains de ces réseaux sociaux vous offrent la possibilité de créer votre propre page et lancez vos vidéos gratuitement.

Formation de Youtubers

Pour le moment, il n’existe pas de véritable formation pour devenir un bon Youtuber pourtant vous pouvez faire une autoformation grâce à des cours de théâtre d’expression orale et même de montage. D’autre part, Youtube propose à Paris des formations relatives aux studios d’enregistrement dans ses locaux au siège du Google France. C’est un espace qui comprend un lieu de formation, une salle de projection et un studio d’enregistrement. Cette formation permet aux Youtuber de rencontrer des experts et d’avoir également un accès aux dernières innovations technologiques. De plus, Youtube organise des ateliers et des événements qui seront ouverts à tous les créateurs de cette plate-forme.

En ce qui concerne la rémunération, Youtube fait celle-ci selon le nombre de vues par vidéo. De ce fait, la publication des vidéos sur Youtube devint un champ d’investissement qui génère des milliards de recettes et que 400 heures de vidéos qui sont postées chaque minute sur ce site. On ajoute également les autres revenus liés à la publicité.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *